Menu

Blog
SK EN FR DE
TÉLÉCHARGER LE CALENDRIER
DE LA PRÉSIDENCE
19-07-2016
Affaires étrangères et relations internationales
Conclusions du Conseil de l'UE

Conclusions du Conseil sur le Soudan du Sud

  1. L'Union européenne (UE) condamne avec la plus grande fermeté la récente recrudescence des combats au Soudan du Sud ainsi que les attaques perpétrées contre la population civile, des sites de protection des civils, des installations et des membres du personnel des Nations unies, des agents du corps diplomatique et des travailleurs humanitaires. De nombreuses personnes ont été tuées lors de combats violents et les craintes se renforcent d'en voir bien davantage mourir lors d'une nouvelle vague de violence.
  2. La gravité de la situation exige une réponse rapide. Il faut empêcher que la crise actuelle ne prenne de l'ampleur.
  3. Les dirigeants du Soudan du Sud, en particulier le président, M. Kiir, et le vice-président, M. Machar, ont une responsabilité à l'égard de leurs concitoyens et ne devraient pas recourir à la violence ni pratiquer une politique de confrontation ethnique. Ils doivent maintenant faire tout ce qui est en leur pouvoir pour désamorcer les hostilités, épargner aux citoyens sud-soudanais davantage de violences et s'atteler à la mise en œuvre de l'accord sur le règlement du conflit en République du Soudan du Sud, qui a été signé par toutes les parties.
    C'est aux dirigeants qu'il incombe au premier chef de contrôler leurs forces respectives et de respecter le cessez-le-feu qu'ils ont décrété. Toutes les parties doivent s'abstenir de tout acte unilatéral susceptible de compromettre davantage l'accord d'août 2015 et les cessez-le-feu. Elles doivent, de toute urgence, se concentrer sur leur mise en œuvre, en accordant une attention particulière aux aspects liés à la sécurité, notamment la démilitarisation de la ville de Djouba.
  4. L'UE salue la réaction rapide et déterminée de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) à la suite du Sommet IGAD Plus qui s'est tenu le 16 juillet 2016 à Kigali, de l'Union africaine (UA) et des pays de la région. Elle soutient leur détermination constructive à faire face à la crise, conjointement avec le haut représentant de l'UA pour le Soudan du Sud et le président de la Commission mixte de suivi et d'évaluation. L'UE se félicite des discussions qui sont actuellement menées sur les solutions envisageables, y compris le déploiement d'une force régionale de protection, pour contribuer à stabiliser la situation et elle considère que la reprise du processus politique est impérative et urgente.
  5. L'UE se joint aux efforts déployés par les voisins du Soudan du Sud et la communauté internationale pour œuvrer à un rétablissement rapide de la paix et de la stabilité, notamment pour mettre fin au banditisme et aux pillages. Il convient également d'accorder une priorité absolue à la protection des civils, ainsi que du personnel des Nations unies, des travailleurs humanitaires et de leurs installations, et ceux qui sont à l'origine de la dernière série de combats doivent être traduits en justice.
    Il faudra que les responsables des atrocités commises au Soudan du Sud rendent des comptes, ainsi que le prévoit l'accord de règlement du conflit au Soudan du Sud et comme l'a rappelé le conseiller spécial des Nations unies pour la prévention du génocide. Les enquêtes et les poursuites menées sur ces crimes en application du droit international doivent commencer rapidement et l'impunité doit cesser. Dans ce contexte, l'UE appelle de ses vœux la mise en place rapide de la Cour hybride du Soudan du Sud et le lancement d'un processus de réconciliation et d'apaisement national.
  6. L'UE réaffirme son soutien à la mission des Nations unies en République du Soudan du Sud (MINUSS) et se félicite des discussions en cours au Conseil de sécurité des Nations unies sur son renforcement, qui visent à ce que cette mission et la communauté internationale soient mieux en mesure de prévenir la violence au Soudan du Sud et d'y répondre et de protéger les populations civiles. L'UE appuie également la demande adressée par le Secrétaire général des Nations unies au Conseil de sécurité afin qu'un embargo sur les armes soit immédiatement imposé au Soudan du Sud et que des sanctions ciblées supplémentaires soient adoptées à l'encontre des dirigeants et des chefs de groupes armés qui entravent la mise en œuvre de l'accord de paix. L'UE est prête à envisager de nouvelles sanctions à l'encontre de toute personne faisant obstacle au processus de paix. Elle rappelle aussi l'assistance importante, au niveau politique et financier, qu'elle apporte au Soudan du Sud.
  7. L'UE demande instamment à toutes les parties de permettre et de faire en sorte que l'aide humanitaire soit apportée dans sa totalité, en toute sécurité et sans entrave à toutes les personnes qui sont dans le besoin, conformément au droit humanitaire international. L'UE joue un rôle de premier plan dans la réponse apportée à la crise humanitaire au Soudan du Sud, qui est due à l'homme et constitue déjà l'une des pires crises au monde. Les Sud-Soudanais subissent de graves abus, y compris de la part des forces de sécurité et des milices, en particulier des violences sexuelles et des déplacements forcés. Ils sont également confrontés à leur pire crise alimentaire depuis l'indépendance du pays. La Commission européenne s'emploie actuellement à mobiliser des ressources supplémentaires afin d'alléger les souffrances des personnes qui ont besoin d'une assistance humanitaire vitale. L'UE rend hommage à l'ensemble des pays voisins, qui laissent leurs frontières ouvertes et accueillent les réfugiés du Soudan du Sud qui fuient la violence, et elle attend du gouvernement sud-soudanais qu'il respecte la liberté de mouvement des personnes.

www.consilium.europa.eu/fr/meetings/fac/2016/07/18/

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

ACTUALITÉS RÉCENTES

25-10-2016
Le Parlement européen a salué le bilan de mi-parcours de la présidence slovaque
Strasbourg (25 octobre) – Le secrétaire d’État auprès du Ministère des Affaires étrangères et européennes de la République slovaque Ivan Korčok a présenté les résultats obtenus sous la présidence slovaque aux présidents des commissions parlementaires.
EN SAVOIR PLUS
20-10-2016
Budget de l'UE pour 2017: Le Conseil demande au Parlement européen de tirer les enseignements qui s'imposent de l'année 2016
Le 19 octobre 2016, la présidence slovaque du Conseil a demandé au Parlement européen de tenir compte des chiffres les plus récents relatifs à l'exécution du budget pour 2016 lors de l'adoption de ses amendements au budget de l'UE pour 2017.
EN SAVOIR PLUS
18-10-2016
Première réunion ministérielle formelle du Partenariat oriental sur l’environnement et le climat
Luxembourg, 18 octobre 2016 – La toute première réunion ministérielle du Partenariat oriental sur l’environnement et le changement climatique s’est tenue ce jour en présence du secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’environnement Norbert Kurilla pour la présidence slovaque et des commissaires Karmenu Vella et Johannes Hahn. L’UE et le Partenariat oriental (Arménie, Biélorussie, Géorgie, République de Moldavie et Ukraine) ont adopté une Déclaration ministérielle qui réitère leur engagement à promouvoir la coopération sur l’environnement, le climat et le développement durable.
EN SAVOIR PLUS
18-10-2016
Conseil des affaires étrangères de l’UE sur la Syrie et les migrations
Luxembourg (17 octobre 2016) – Les ministres des Affaires étrangères de l’UE se sont réunis ce jour à Luxembourg pour évoquer la situation qui s’aggrave en Syrie, les mesures de long terme pour faire face aux migrations, enfin la mise en œuvre de la stratégie globale de l’UE concernant les questions de politique étrangère et de sécurité. A cette réunion mensuelle du Conseil des affaires étrangères (CAE) la Slovaquie était représentée par son ministre des Affaires étrangères et européennes Miroslav Lajčák.
EN SAVOIR PLUS
06-07-2016
Discours du Premier ministre slovaque Robert Fico au Parlement européen
EN SAVOIR PLUS
17-10-2016
Notification : Le premier ministre de la République slovaque Robert Fico et le ministre du travail, des affaires sociales et de la famille Ján Richter participeront au sommet social tripartite à Bruxelles
EN SAVOIR PLUS
14-10-2016
Notification : Conseil « Environnement » sur le climat, la biodiversité et l’eau
EN SAVOIR PLUS
06-10-2016
Notification : La protection des travailleurs et le chômage des jeunes à l’ordre du jour de la rencontre entre les ministres des affaires sociales de l’UE
EN SAVOIR PLUS
06-10-2016
Notification : Le Conseil "Agriculture et pêche" discutera des possibilités de pêche en mer Baltique
La réunion du Conseil se tiendra le 10 octobre prochain à Luxembourg à partir de 10h00. Présidée par Mme Gabriela Matečná, ministre de l’agriculture et du développement rural de la République slovaque, elle abordera des questions relatives à l’agriculture et à la pêche.
EN SAVOIR PLUS
23-06-2016
Slovak Presidency Website eu2016.sk
EN SAVOIR PLUS
22-06-2016
Accreditation and registration
EN SAVOIR PLUS
05-05-2016
Presidency in Figures
EN SAVOIR PLUS
19-07-2016
Conclusions du Conseil sur le Venezuela
EN SAVOIR PLUS
19-07-2016
Conclusions du Conseil sur la stratégie de l'UE à l'égard de la Chine
EN SAVOIR PLUS
19-07-2016
Conclusions du Conseil sur la Turquie
EN SAVOIR PLUS
19-07-2016
Priorités de l'UE aux Nations unies et à la 71e Assemblée générale des Nations unies
EN SAVOIR PLUS
+

TYPE

SURLIGNER TOUT

DATE

SURLIGNER TOUT
du
au

THÈME

SURLIGNER TOUT

LIEU

SURLIGNER TOUT

DATE

SURLIGNER TOUT
du
au

TYPE

SURLIGNER TOUT

DATE

SURLIGNER TOUT
du
au

THÈME

SURLIGNER TOUT